dimanche 3 octobre 2010

J'en pose 14 et j'en retiens 2

Un des 14 récits concernés par mon chantier littéraire 2010 va passer en relecture dès ce dimanche. Il s'agit du roman "les enfants nés-morts". Il est donc pour l'instant le deuxième à bénéficier de l'étiquette 'premier jet achevé' après les "textes pour véronique lafont", dont le volume total me semble suffisant dans l'immédiat.
C'est un moment plaisant, la fin d'un premier jet.

Deuxième info, j'envisage d'ouvrir un second blogue, "le livre au vert" ou quelque chose dans le genre, qui serait exclusivement consacré à mon actualité éditoriale et professionnelle. Je suis optimiste et prévoyant, j'espère que ce blogue trouvera vite du contenu. En attendant et tant que rien n'est officiel, je me contente d'effectuer cette annonce et j'en profite pour vous demander votre avis pour l'avenir : cette idée vous agrée-t-elle autant qu'elle m'agrée ?
De canard.
Bien entendu.

Soyez heureux si cela vous agrée.

D'oie.
Comme il se doit.

6 commentaires:

  1. Question pour toi Sébastien:Est-ce que tu dors la nuit ?? Ou p'têtre le jour ?? J'en reviens pas de te voir la plume aussi active ouf!!

    Bo dimanche à l'écriture, je peux p'têtre t'apporter quelques boulettes lol!!

    RépondreSupprimer
  2. ça m'agrée !!! Mon canard t'as pas une gueule à sucer de la glace !!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. je pense que moi qui suis une lectrice assez fidèle , je me perds avec les gens qui on plusieurs blog
    m^éme si on pourrait y être tenter pour y loger les chose plus professionnelles,
    les lecteurs savent bien que Rome ne s'est pas construite en un jour et que nos ânonnements nos esquives ou repentir fait vraiment partie de l'œuvre en chantier
    peut-être trouver un jour rubrique

    moi par exemple qui est fait le choix d'écrire un rubrique un thème chaque jour
    le samedi je me fais la rubrique à volo, voli, vola qui est la genèse de l'instant et de l'inspiration
    et qui sera pour moi peut-être le lieu où j'y nicherai les objets plus directement professionnel
    nous devons nous épargniez des manipulations surnuméraires
    déjà être régulier avec notre blog et la lecture des autres
    aprés réflexion voici le jus
    cela me fait plaisir vos petits bonjours

    la lecture de l'homme est importante pour une écriture féminine
    j'espère que vous avez retrouvé votre chére amoureuse et à bientôt frankie vous embrasse

    RépondreSupprimer
  4. J'me suis perdu dans tes agréés...

    RépondreSupprimer
  5. Eh bien moi je suis très contente que ce soit CE roman-là qui soit fini en prem's, parce que... Il est bon, il va marcher ! yeah, je le sens bien (si, c'est vrai, en tout cas ce que j'en ai vu me plait plus que tous les autres, mais je crois que je l'ai déjà dit). Va vite, relis, crois en toi et en personne d'autre et fonce !

    RépondreSupprimer
  6. Chère nancy, je suis animé par la passion, je crois te l'avoir déjà dit ;))
    Et je ne suis pas un petit dormeur, crois-moi :))

    Jérome, tant mieux si ça t'agrée. En revanche, notre gueule préfère généralement les sorbets.

    Merci FrankiePain pour ce commentaire éclairant et original :))
    Je prends note de votre suggestion, qui pèsera sûrement dans ma décision finale.
    Ma chère amoureuse est revenue et j'avoue que j'écris mieux, plus sereinement et plus vite quand elle est là...
    Bises à vous.

    La Belle Caro, je suis désolé, ce n'était pas dans mes intentions...

    Chère Anne, tu es tellement intuitive que je suis obligé de me réjouir par anticipation du succès de ce récit ;))
    Je suis content que tu aies aimé les extraits déjà mis en ligne de ce roman. Je vais vite, je relis, je crois en moi (et en les autres aussi, on ne se refait pas) et je fonce !
    Et je t'embrasse fort ainsi que les tiens.

    Merci à tous de laisser votre coup de griffe dans le silicium :))
    sébastien

    RépondreSupprimer

Il est interdit de sortir de cette page sans commenter, sauf si vous décidez le contraire...